Catégorie : Non classé

Destination Le Touquet Paris Plage

Destination Le Touquet Paris Plage

3 nuits dans le nord

Je n’avais jamais été au delà d’Honfleur…c’est chose faite ou comment profiter d’une « escapade » de 900kms pour visiter un bout de la Haute Normandie et du Pas de Calais.

Nous avons quitté l’autoroute pour déjeuner à la Flotille aux bords des célèbres falaises d’Etretat que nous avons découvertes sous la pluie… « singing in the rain ». Pause repas agrémentée de moules frites of course, devant l’âtre immense de la cheminée qui crépite pour faire cuire de bonnes grillades par ce temps breton…réconfort!

Puis avons longé la côte jusqu’à Dieppe où je voulais faire étape pour absolument découvrir l’enseigne Gris D’oranger, une nana qui comme moi relooke les meubles mais avec des peintures à la craie de la marque anglaise Annie Sloan (pour ne pas lui faire de pub!). Accueil chaleureux, lieu plein de charme, où se mêlent meubles chinés, relookés et autres belles trouvailles…Joie!

C’est en continuant notre route vers le nord que nous avons découvert les merveilleux paysages de la Baie de Somme et son petit bijou nommé Le Crotoy, avant d’atteindre le fameux Le Touquet Paris Plage…Emerveillement!

 

Le Touquet porte bien son nom, lieu à forte concentration parisienne, où le citadin vient chercher ici, son grain de sable, sa bouffée d’iode et son air de vacances…Bonheur!

Repartir à peine 72h plus tard, en passant par Rouen, sans oublier d’aller se sustenter au pied de la cathédrale, chez Dame Cakes, petit cocon gourmand, où des mets délicieux vous sont servis dans une vaisselle raffinée…anglaise et avec le sourire….Délice!

 

Petite étape à mi chemin chez Colette pour couper les kilomètres et dormir dans la belle région du Perche à St Fulgent des Ormes. Accueil paysan où sérénité rime avec respect de l’environnement et une conscience élevée que le monde doit changer. Une nuit parfaite dans de vieux draps tissés en coton, toilettes sèches, murs en chanvre, tomette de la région, poules, moutons et potager pour mieux nous régaler. Découverte de Bellême et tomber sous le charme de La Perrière, ex fief de Chantal Thomass. Comme quoi on peut vendre des petites culottes à l’international et venir se perdre au fin fond du Perche …Charme!

 

Prendre un copieux petit déjeuner avec des confitures et du pain faits maison (Merci Colette!), reprendre la route, déjeuner dans un resto ouvrier à Yvre l’Eveque, à deux pas du Mans….rillettes aux rendez-vous avec les champignons à la grecque de mon enfance et rentrer à la maison avec l’immense satisfaction d’avoir tant vadrouillé.

Je vous souhaite de vous régaler de ces délicieux paysages….Bon Appétit!!

Vous aimez cet article ? Alors recommandez le :


Combien d'étoiles donnez-vous à cet article ?
1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles   (Il n'y a pas encore de vote)
Loading...

Bienvenue!

Bienvenue!

Parce que la vie s’en mêle souvent, parce qu’il vous est certainement arrivé de vous sentir comme devant cette porte fermée avec le désir impérieux de trouver la clé pour continuer d’avancer.

Cette porte en photo, je n’aurais jamais du y accéder, j’étais sur les bords de l’estuaire de la Gironde, et je trouvais magnifique ces carrelets, patrimoine de la région. Je m’avance au plus près alors qu’il est indiqué « interdit d’entrer », que des chaines barrent l’accès, et alors que le propriétaire se tient à quelques mètres, il m’aperçoit Nikon à la main et m’invite dans son petit coin de paradis. Il m’a ouvert la porte de son chez lui comme on ouvre son coeur…avec bonheur.

Parce que sur le sentier du féminin, de jeune fille à devenir femme puis être mère (ou pas), ce jusqu’aux heures avancées de la vie, le temps qui passe nous impose jour après jour, un tas d’épreuves qu’il nous faut vaincre avec amour. Face aux évènements on se croit bien souvent seul(e) dans notre bulle alors que bien souvent nos maux/mots font écho à ceux des autres et dans cette résonance nous trouvons parfois des réponses .

Ainsi je choisis de persévérer sur ce chemin du féminin qui se conjugue évidemment au pluriel, avec l’envie d’aller vers vous, d’aller chercher en vous, à travers des portraits de femmes, ce qui touche ma sensibilité, ce qui fait votre richesse, ce qui vous rend belle et forte à travers vos rires et vos larmes, via des partages d’expériences à coeur ouvert, afin d’offrir aux uns et aux autres la possibilité de trouver les clés qui leur permettront d’ouvrir ces portes qui vous feront avancer plus loin, plus sereins. Je veux aller creuser à la pelle pour remonter aux racines et vous offrir ces échanges, à visage caché ou découvert, comme il vous plaira de faire.

Je remercie les femmes des témoignages d’ « Etre Mère« , Céline pour son témoignage de « Je suis bipolaire » et Farinaz pour m’avoir partagée son histoire, c’est grâce à vous que ce désir de passeuse de tranches de vie s’est révélé comme une évidence, le sentiment de me sentir à ma place dans cette transmission (et quelle mission!).

Je vous partagerai aussi mes clés, celles que j’ai éprouvées, au travers des « Sensitives », ces femmes qui mettent tout leur coeur et leur sensibilité à oeuvrer pour notre bien être en proposant des thérapies parallèles.

Par ailleurs certain(e)s d’entre vous me connaissent déjà via l’Arbre à Papillons, mon entreprise de rénovation de meubles & objets ou comment recycler ce qui vous parait désuet. Comme j’adooooore les créations et suis très admirative de toutes ces réalisations extraordinaires que je vois naître des mains de ces fées à l’imagination débordante & pleines de talent qui fleurissent partout en Aquitaine et ailleurs, je souhaite vous partager mes coups de coeur sous le nom « Les créatives », avec à la clé un portrait de ces merveilleuses créatrices.

Enfin comme je n’ai absolument rien contre les hommes, bien au contraire, ils seront de l’aventure pour nous partager aussi leur « regard d’homme ».

Puis, mon Nikon étant toujours perché sur un coin de mon bureau, je continuerai de partager avec vous mes escapades, car il y a fort à parier qu’il naviguera au fond de mon sac dès que l’envie se fera sentir d’aller prendre un bain de nature et de m’émerveiller de la beauté de ce qui nous entoure.

Et si la vie n’était qu’une histoire de clés à trouver et de portes à ouvrir pour trouver la voie du coeur …

Vous aimez cet article ? Alors recommandez le :


Combien d'étoiles donnez-vous à cet article ?
1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles (2 votes, moyenne: 5,00 out of 5)
Loading...

3 Points Avant Départ à San Francisco

3 Points Avant Départ à San Francisco

  • LE LOGEMENT :

    Pour trouver une location, appartement ou condo, maison, meublé ou non, voire même pour acheter, je vous recommande www.zillow.com.
    Rappelez-vous que vous êtes dans une ville extrêmement chère, où vous pouvez trouver des maisons en location à 6000/7000$ mois hors charges et ce n’est pas hors de prix !
    Les quartiers les plus prisés sont ceux de Castro et Noé, commerçants, agréables à vivre et ensoleillés.

    Le petit bémol quand on vit sur SunSet District (nb: forte population asiatique), c’est que ce quartier est souvent dans le brouillard donc froid et humide, hors mis les mois de septembre & octobre. Mais il vous suffit de prendre le bus ou le métro pour vous rendre en centre ville (15mn) où vous retrouvez avec plaisir soleil et chaleur..Toutefois comme nous avons la chance de vivre dans Sunset, nous pouvons assister à des couchers de soleil à couper le souffle!!!

    Vous pouvez également faire des recherches sur www.craiglist.com équivalent de notre cher « Le Bon Coin »

    Enfin pour ceux qui auraient besoin de guide dans leurs recherches, vous pouvez faire appel à www.onceuponatown.com, une équipe de filles prêtes à vous faciliter la vie !

 

  • L’ASSURANCE SANTE :

    Un des points majeurs à solutionner avant départ. Les frais de santé étant très chers et non règlementés, mieux vaut prendre une bonne assurance.
    Ex : Pour l’école il nous a été nécessaire de faire valider une fiche concernant les vaccins obligatoires et de déterminer un médecin référent (doit appartenir au réseau de votre assureur). Il nous en a couté + de 300$ par enfant (ce n’est pas la majorité des cas), pour juste signer le papier et dire que tout était en ordre !!!! Donc vérifiez bien avant de partir que vous êtes à jour….et surtout renseignez-vous sur les tarifs pratiqués avant de vous rendre sur les lieux car une fois sur place personne n’est capable de vous dire combien vous allez payer à la sortie. Les tarifs peuvent allés du simple au quadrule selon le praticien, donc utilisez le bouche à oreille du réseau français.
    NB : les enfants de –  18 ans auront affaire à un Pediatric (la notion n’est pas la même que pour nos pédiatres Français), par ailleurs le « family doctor » ne traitent pas les enfants mais les adultes.

Si jamais vous voulez prendre le temps d’assister à un petit webinar sur le sujet de la santé,

connectez vous sur ce lien et accrochez vos ceintures!!!

https://app.webinarjam.net/login/25834/5f401b6379/0/live

 

  • L’ECOLE :

    Inscription à l’école française ou franco américaine ou américaine tout court (vive l’uniforme !)…à vous de voir.

    En ce qui nous concerne le choix a été fait d’inscrire les 3 girls de 17 (terminale =12th grade),15 (1ere= 11th grade) et 10 ans (CM2= 5th grade) au Lycée Français de SF pour une intégration en douceur et parce que nous sommes partis a priori pour une courte durée, nous souhaitions donc que leurs cours restent fidèles au programme français pour qu’elles puissent reprendre le cursus normal à notre retour en France.
    LFSF comprend 3 pôles : Ortega sur la 19th avenue (Sunset District) de la 6eme à la Terminal, Ashbury (Haight and Ashbury district) et Sausalito (de l’autre côté du Golden Bridge), de la maternelle jusqu’au CM2.
    Les enfants y parlent le français, suivent les cours en français, avec 6h de cours d’anglais par semaine pour le CM2. Intégration donc en douceur voire très en douceur. N’hésitez pas pour la pratique de la langue à inscrire votre enfant à des activités extra-scolaires en dehors du circuit de l’école pour que l’enfant puisse PRA-TI-QUER la langue.

    C’est le piège aussi pour nous entant qu’adulte puisque nous naviguons au coeur de la communauté française et avons donc une forte tendance à ne pas nous défaire de notre langue maternelle. Mais j’avoue qu’il est fort appréciable de se retrouver bien entourés à notre arrivée, tous que nous sommes à nous confronter aux aléas de nos installations.

  • Par ailleurs, les parents sont sollicités pour participer activement, bénévolement, à la vie de l’école (10heures de bénévolat demandés par famille), à l’association de parents d’élèves and so on…ce qui vous permettra très rapidement de faire du lien et d’avoir un pied dans la vie de l’école.
    Les places sont chères, comme le reste. A savoir que les frais de scolarité ne comprennent ni les fournitures, ni la cantine (prévoir une lunch box), ni la garderie, ni les loisirs/sports organisés depuis l’école et vous devrez également participer partiellement aux coûts des voyages scolaires…donc prévoyez une enveloppe « scolarité » plus que large. Vous serez également très sollicité pour soutenir financièrement telle ou telle manifestation ou évènement ou fonds.

    Je continuerai à nourrir cette page au fur et à mesure de mes avancements,

    en attendant si vous avez des questions sans réponse, peut être pourrai je tenter d’y répondre?

 

Vous aimez cet article ? Alors recommandez le :


Combien d'étoiles donnez-vous à cet article ?
1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles   (Il n'y a pas encore de vote)
Loading...