Madeleine de Proust

Madeleine de Proust

Vous allez vous dire mais qu’est ce qu’elle nous parle de Madeleine le jour de la Chandeleur?

Ma Madeleine de Proust EST le jour de la chandeleur! Que voulez vous ça me ramène en enfance, dans les jupes de ma grand-mère, Suzanne. Mamie qui nous faisait des tas piles tonnes de crêpes. Il faisait bon dans la cuisine, ça turbinait sur le gaz autant vous dire que les poêles n’avaient pas le temps de refroidir! Dans la pièce, cuisine formica crème, il fleurait bon une douce odeur sucrée, et on attendait sagement à table de se goinfrer, le nez collé sur le pot de sucre en poudre, la cuillère prête à plonger dans la célèbre confiture de Papy Robert. Vous savez celle préparée avec attention, dont on a surveillé la cuisson, qu’on a délicatement touillé, sucrée mais pas trop, dans laquelle on a laissé des gros morceaux dedans et qu’une fois sous la dent vous laisse dans la bouche comme  un goût de fruit ensoleillé que tu ne peux qu’en demander …encore et encore.

Bon la chandeleur, c’était de la rigolade, la petite mise en jambe parce qu’après on avait Mardi gras! Et c’était reparti pour un tour, les bottereaux, les pets de nonne, le pain perdu et je t’en remets une couche de crêpes si ça te fait plaisir (purée j’en salive rien que de l’écrire!!!). Tous élevés au beurre qu’on a été, elle savait la Suzanne, qu’on allait tous se rabattre comme des mouches, enfants, petits enfants, brus, et j’en passe pour avoir notre part. ça ne se loupe pas ces moments là, ça rassemble, ça vous met du baume au coeur pour toutes les années à venir, tu gardes ce bonheur en toi comme une pépite et c’est là où tu replonges quand t’as besoin de douceur dans ce monde parfois un peu brutasse.

Alors aujourd’hui j’ai fait mes crêpes, même à l’autre bout de la planète, par tradition, par gourmandise et par amour aussi, pour mes petites mouches et pour tous ceux qui sont loin, comme pour maintenir ce lien entre nous, pour que le passé reste bien présent avec tout ce qu’il a de meilleur à partager.

Merci Bob and Suz…we love you !

Vous aimez cet article ? Alors recommandez le :


Combien d'étoiles donnez-vous à cet article ?
1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles   (Il n'y a pas encore de vote)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *