I wish you…

I wish you…

Pour débuter cette nouvelle année, je voulais voir loin, l’horizon dégagé, alors baskets aux pieds en ce matin ensoleillé du 01 Janvier, suis montée sur les collines de Twin Peaks, qui avec leurs 922 pieds (1 pied étant égal à +/- 30cm je vous laisse faire le calcul)  arrivent en hauteur juste après le Mont Davidson, point culminant des environs.

Vous pensez bien, impossible de faire un selfie avec un Nikon D300s, vous ne m’en voudrez donc pas de vous offrir la piètre qualité photo d’un pauvre smartphone, mais l’intention était bonne, celle de partager.

C’est une de mes résolutions pour 2017, ouvrir des horizons nouveaux, pousser des portes, tisser des liens (2), tout au long de mes émerveillements de voyageuse, des nouvelles rencontres et à travers mes expériences d’un nouveau genre qui me rapprochent jour après jour de qui je suis profondément.

Quand je regarde autour de moi, ici où ailleurs, je me nourris de la beauté de la nature, capacité d’émerveillement (6) qui fait parfois sourire mon cher et tendre. D’ailleurs je me fais un devoir en cette nouvelle année, de suivre les bonnes intentions de RUN ECO TEAM (3), un run un déchet et malheureusement on se rend très vite compte du peu de respect des gens pour ce qui les entoure…tristesse.

En 2017 gardez votre âme d’enfant (6), croyez à l’impossible (1), réalisez vos rêves (2), changez vos habitudes (3), apprivoisez vos peurs (4), devenez meilleur (5).

Une personne décidément bien attentionnée (merci mon parrain préféré) m’a offert pour Noël le dernier roman de Gounelle:

« Et tu trouveras le trésor qui dort en toi » (5)

Au delà du contenu du livre que je ne connais pas encore, je prends ces quelques mots qui résonnent en moi comme un signe,  la mission que je dois mener à bien, mon défi de 2017 et des années à venir sans aucun doute.

Je vous invite pas après pas, à  laisser tomber vos armures, pour nous faire gouter toutes vos richesses. Peut être de celles qui dorment encore en vous parce que vous n’avez pas osé, parce qu’on ne vous a pas autorisé, parce ce que la vie est ainsi faite que le temps file à une vitesse qui souvent nous oppresse et qu’à courir après on en oublie l’essentiel : respecter qui l’on est vraiment et ce vraiment reste encore parfois à définir, bien caché au fond de nos valises, bien tassé sous nos vécus.

Alors mes chers trésors, joyaux bruts en devenir, où que vous soyez sur notre bientôt propre planète(1), je vous invite à partager dans les commentaires,  tout au long de ces 365 jours à venir, ce que 2017 vous aura appris de vous même, en toute humilité.

Une très chère amie m’a appris il y a déjà quelques temps que la vie est parfaite, quoi qu’elle nous amène à vivre, c’est toujours pour mieux nous révéler et dans le fond ça m’apaise, parce que désormais quand quelque chose de sombre arrive (4), je commence par me demander ce que j’ai à en apprendre (Pour ceux et celles qui souhaitraient aller plus loin, je vous invite à lire le livre de Nathalie Bridonneau « Le jeu de l’Amour et de la Perfection », j’en ai eu parfois les larmes aux yeux d’émotion).

Tout cela pour vous dire, vous crier, vous souhaiter pour cette année pleine de promesses, une belle chasse au trésor!

 

Vous aimez cet article ? Alors recommandez le :


Combien d'étoiles donnez-vous à cet article ?
1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles   (Il n'y a pas encore de vote)
Loading...

2 réactions au sujet de « I wish you… »

  1. J’ai une bonne nouvelle, le deuxième livre de Nathalie Bridonneau va voir le jour bientôt !
    Il s’intitule « arrêtez de chercher le bonheur, vous trouverez la plénitude !
    Révolutionner sa façon de penser pour se libérer et se réaliser dans la vie.
    J’ai hâte de le découvrir 😉
    Que 2017 soit sous le signe de notre plénitude 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *