Le plus beau cadeau

Le plus beau cadeau

…S’appelle Amour

On ne le trouve pas au pied du sapin, il est bien plus malin….

J’ai 80 et quelques ans, des milliers de cheveux blancs, la peau toute ridée, froissée par les années. J’ai l’âge où l’on oublie l’espace temps, une sérénité sans faille au dedans, j’ai été éprouvée par la vie et je savoure chaque instant, je suis la vieillesse et je regarde mon chemin avec sagesse.

-« Dis mamie c’est quoi le plus cadeau? »

« C’est l’amour mon enfant ».

-« Oui mais Mamie c’est quoi l’amour exactement? »

« Ô si tu savais mon enfant! L’amour c’est celui qui te regarde t’épanouir au fil du temps, qui te laisse t’envoler en toute liberté sans peur ni jugement. L’amour te porte, te donne confiance, t’encourage, te voit belle tout le temps, même quand tu es fatiguée, malade ou désappointée.

L’amour est une rivière, mon enfant, où tu bois chaque jour l’eau claire, celle qui te nourrit l’âme et le coeur, elle coule dans tes veines lentement, tu sens sa fraîcheur se diffuser longtemps. L’amour c’est un regard comme celui d’un enfant, rempli d’émerveillement, il se laisse surprendre à chaque instant, il voit en toi le pur diamant. Il n’est pas toujours très bavard, quoi qu’il en soit il n’est jamais avare, il t’offre la plénitude et chasse les habitudes.

L’amour, mon enfant, n’est pas regardant, il prend tout, le meilleur comme le pire, et les aime tout autant. L’amour est tolérance, jamais il n’utilise la violence, l’amour pardonne tout même si parfois il lui faut beaucoup de temps. L’amour se conjuge au présent, dans un sourire, une caresse, un regard de tendresse. L’amour n’a pas peur de tout affronter, parce qu’il sait la force de l’union sacrée, il sait que ses racines sont profondes, dans le sol bien ancrées et qu’il prend sa source à des milliers d’années. »

-« Mais Mamie pourquoi t’es tu parfois séparée?  »

« Parce que je me suis trompée mon enfant sur ce qu’est l’amour véritable, mais j’ai appris de toutes ces erreurs, mon enfant, ce qu’est l’amour inestimable. « 

-« Dis Mamie, comment on sait que c’est l’amour pour de vrai? »

« On le sent dans le fond de son âme, bien plus que dans son coeur. On voit l’autre au delà des apparences et sa multitude de couleurs, on voit la pépite cachée dans ses entrailles, l’Homme avec toutes ses failles. Laisse moi te dire qu’elles sont belles ses failles, quand tu apprends à les aimer, car elles dévoilent de l’autre sa grande part de luminosité, plus tu les aimes, plus l’autre rayonne de beauté et trouve la paix dans un océan de sérénité. »

« C’est joli Mamie ce que tu dis »

« Ce n’est pas joli mon enfant, c’est la vérité, c’est ce qui m’est arrivé. Il m’a fallu longtemps cheminer mon enfant pour reconnaître ce sentiment. Je suis tombée bien souvent, les genoux égratignés, le coeur en papier mâché, mais quand tu es devant l’amour mon enfant, jamais tu ne doutes, quelque chose au fond de toi, dans ton ventre, reste là têtu comme une bourrique…c’est lui mon enfant, tu le reconnaitras.

Mais sais tu mon enfant, quel est le plus grand secret?

C’est celui de t’aimer d’abord toi tel que tu es et alors tu verras que l’amour, autour de toi, sera Roi. »

To the one I love…♥

 Tous mes voeux d’AMOUR pour cette nouvelle année

PS: Petit clin d’oeil à Monsieur Prévert « Cet Amour » poème qui me suit depuis le collège.

Photo à la une, mon arrière grand mère Cécile – copyright X.Richou

Combien d'étoiles donnez-vous à cet article ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *