Merci

Merci

Rétrospective

Cette année fut dense, exceptionnellement dense.
En cette fin décembre je ne me retourne pas mais je regarde par dessus mon épaule et je vois le chemin parcouru et le seul mot qui me vient sur les lèvres est simplement  : MERCI.
Je viens de terminer un an de formation en chamanisme Terra Mater qui a ouvert en moi des portes vers l’infiniment grand.
J’ai découvert des parts de mon être que je n’avais jamais explorées, des zones d’ombre que je n’avais jamais pu traverser, des endroits merveilleux que je ne soupçonnais pas.
Cette année m’a changée.
Elle n’a pas fait de moi quelqu’un d’autre, elle m’a rapprochée de qui je suis vraiment, de mon essence.
Je me suis offert ce cadeau et c’est l’un des plus beaux. On ne va pas vers le chamanisme par hasard, le chamanisme est un appel, une évidence, quelque chose qui s’impose dans votre histoire, un chemin que vous ne pouvez pas éviter.
Le chamanisme c’est être relié au ciel et à la terre, cette verticalité qui vous permet d’accueillir, d’embrasser le monde dans toute sa générosité. C’est embrasser toutes les énergies de la nature, c’est se connecter au visible et à l’invisible, c’est ouvrir son coeur bien au delà de notre enveloppe charnelle, c’est se fondre dans l’espace, déployer toutes les cellules de son corps et toutes les parcelles de son âme vers le grand tout, c’est ne faire plus qu’UN.
Il n’y a pas UN chamanisme, il y a des chamanismes empreint de la personnalité, des expériences, des émotions de chacun, chacune.

Le chamanisme m’a ouvert les portes de la liberté et de la magie pure.
J’ai fait durant cette année mes plus beaux voyages, j’ai traversé le temps et l’espace et j’ai découvert des mondes illimités.
Le souvenir le plus fort restera la découverte du tambour. Le tambour a été une clé magnifique pour descendre dans mes tripes et briser les chaines de mes croyances. Le tambour a décuplé mes forces vives, a renforcé mon ancrage, a mis au monde la sauvage, fait taire l’enfant sage, il a aligné tout ce que je suis.
J’en ai pleuré d’émotions de savoir qu’on m’emmenait sur des chemins que je n’avais jamais emprunté mais tout en sachant pertinament que ces chemins allaient m’emmener au coeur de mes entrailles. Pour ce cadeau MERCI.
Cette année a été merveilleusement magique. Aux moments les plus sombres, se sont révélés des instants magnifiques. J’ai cotoyé l’ombre et la lumière et j’ai compris que les deux marcheraient à jamais de paire.
J’ai franchi des seuils que je pensais infranchissables, osé ce que je n’avais jamais osé, j’ai pactisé avec mes peurs et la vie m’a offert beaucoup d’amour en retour.
Si on m’avait dit un jour que j’exposerais mes toiles
Si on m’avait dit que je deviendrais instructeur en vedic art
Si on m’avait dit que je porterais sur la vie un regard neuf
Si on m’avait dit que j’embrasserais le chamanisme
Si on m’avait dit que la magie est partout
Si on m’avait dit tous mes potentiels
Si on m’avait dit que je metterais en place les prémices de l’Ob
Si on m’avait dit que je serais si bien accompagnée tout au long du chemin
Si on m’avait dit que je ne suis jamais seule…non jamais
Si…
Je vous aurais répondu il y a quelques ans de là « mais vous êtes fou mon ami! »….
Mais aujourd’hui je ne peux que dire MERCI.

Et si à l’heure où j’écris ces mots une page de mon histoire s’apprête à se tourner, 93 ans, mamie, d’une vie fidèle à tes croyances, femme rebelle qui a bercé mon enfance. Je dis encore Merci. Merci pour le modèle, merci pour la transmission, merci de nous avoir initiés, de nous avoir montrés la voie du coeur, celle de respecter nos valeurs, envers et contre tout, faire preuve d’humanité surtout.

Comme tu me l’as si bien dit « on ne choisit pas le jour où l’on vient au monde, on ne choisit pas l’heure où l’on part, le chemin entre les deux n’est pas toujours facile »… mais ce qui reste au bout du bout c’est l’amour qu’on aura semé un peu partout. Alors….

 

Regardez bien derrière,
ne soyez pas amer
quelles que soient les épreuves.
Le ciel chaque jour d’expériences nous abreuve
pour surpasser nos limites
découvrir ce qui véritablement nous habite
et dans les instants les plus tenaces
Nous faire connaitre parfois des moments de grâce.

 

 

 

Combien d'étoiles donnez-vous à cet article ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *