Étiquette : em’sthec

Prendre de la hauteur

Prendre de la hauteur

Ce sera mon mantra de 2018, ma formule mystique, mon incantation magique. Ce début d’année est le moment le plus approprié pour prendre de la hauteur sur les évènements passés et voir bien plus loin que le bout de son nez. Envisagez 2018 qui s’avance le coeur prêt à accueillir ce que les mois à venir vont nous révéler!

Je vous souhaite à chacun une belle et heureuse année qu’elle nous fasse découvrir un peu plus de nos trésors dissimulés, qu’elle nous ramène aux entrailles, là où la vérité est sans faille, et qu’en toute humilité nous apprenions à aimer nos côtés sombres, nos faces cachées.

Ces derniers temps mon silence n’avait rien du hasard, Maudmoiselle n’a pas disparu des radars, je me suis juste laissée bercer par ces moments un peu rares, ceux où l’on mange beaucoup et où l’on rentre tard, remplis de rires, de complicité des regards et de taquineries sur ma robe tapisserie 🙂

♥Créa Robe 6 panneaux Lila Moïta

Comme tout un chacun, à certaines périodes chamboulées, debout à l’intersection des sentiers, je me demande par quel bout prendre demain et si mes profonds désirs ne sont pas vains. J’essaie de tenir tête à mes peurs, à ce que me dicte la raison bien plus que le coeur, à toutes ces obligations qui me posent questions et qui m’empêchent d’agir en toute liberté.

Mais pour mieux avancer, j’ai choisi (non en fait ce n’est qu’une illusion ce rendez-vous était tout tracé!) Nathalie Bridonneau de rencontrer. Je gardais dans un coin de ma tête cette douce intuition que ce n’était pas pour rien que j’avais un jour croisé son nom. Il ma fallu quelques années et ses deux bouquins, bien intégrer, pour me dire que c’était le moment de me lancer. Bien m’en a pris, je peux vous dire que 2018 va décaper! Nous ne sommes que le 09 et l’année commence en mettant le paquet!!! Plongez avec amour dans l’union des contraires et  découvrez que tout est parfait sur cette terre…cette méthode est extraordinaire.

Stand Strong and determined Reste forte et déterminée, quelques mots tombés du ciel le 03 Janvier, message envoyé d’une âme bien intentionnée que j’ai attrapé à la volée comme s’il en dépendait de ma destinée.

Alors que Vianney chante sur les ondes que Dumbo ne fait que voler, cette mélodie depuis ne cesse d’envahir mes pensées, à l’heure où je commence juste, mes ailes, à déployer. Car malgré le poids de mes doutes qui croisent souvent ma route, c’est en gardant foi en soi, qu’on peut aller bien au delà que ce qu’on croit, n’est ce pas? Puisque je devine devant moi un monde qui fredonne en face B, des airs pleins d’humanité dans un souffle de légèreté…c’est vers ce monde là que je veux m’envoler.

J’ai rencontré tellement de regards en cette fin d’année, de mots qui m’ont chaleureusement confortés pour me dire que j’étais sur la bonne lancée. Maudmoiselle qui l’année passée s’est élancée doit continuer à écrire aussi sûrement qu’elle respire pour continuer d’avancer en toute honnêteté envers elle même, aussi sincèrement qu’ado elle écrivait des poèmes. Quant à l’Arbre à Papillons s’il vient colorer vos maisons c’est pour être en harmonie avec toutes les nuances de la vie.

Enfin, je vais vous avouer que pour clôturer 2017 le père Noël a été plutôt chouette, il m’a gâtée de merveilleux cadeaux, bien trop beaux : des confidences sur l’enfance quand l’école stigmatise la différence (post à venir), de rencontrer enfin Madame Karin Legros (j’ai hâte!), et entre les fous rires aux jeux de cartes, les délicieux thés parfumés à l’heure du gouter, les petits dej qui durent 2h à papoter, un merveilleux dernier coucher de soleil dans un ciel embrasé sur la dune, il m’a aussi offert les mains d’Emma, et bien plus que cela.

Alors que Norah Jones berce l’instant, bien au delà du massage, Emma fait danser ses mains sur la peau, sait aussi écouter son coeur et vous délivre bien des maux. De son pays le Bénin, elle a gardé son précieux instinct, la sagesse des femmes qui savent écouter les blessures de l’âme. Emma nous fait ce précieux cadeau, dans ce doux moment peau à peau, d’être pleinement là, attentive au moindre je ne sais quoi et remplit ses gestes d’amour pour vous envelopper comme dans du velours. C’est un rare don de soi, comme en massage je n’en connais pas, où se mêlent puissance et bienveillance, pour délester le corps de ses souffrances. Quand on sort de là, on se sent allégé de tout un poids et les mots d’Emma raisonnent alors profondément en soi, comme si pendant ce délicieux voyage, elle nous avait lu page après page. Non Emma ne m’a pas maraboutée, juste peut être quelque peu envoutée de son infinie sagesse, de sa grande sensibilité et il me presse que 2018 nous donne l’occasion à nouveau de nous rencontrer.

J’ai tellement de choses qu’il me tient à coeur de vous partager, tellement de rencontres que j’ai envie de provoquer, tellement de mots qui se bousculent derrière mes yeux quand ils sont fermés, mon plus grand souhait c’est d’éveiller en nous nos richesses tout en délicatesse.

Que 2018 soit empreinte de sérénité.

Quelque soit les tempêtes que nous serons amenés à traverser, sous la pluie n’oublions jamais de chanter.♥

 

Vous aimez cet article ? Alors recommandez le :


Combien d'étoiles donnez-vous à cet article ?
1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles (1 votes, moyenne: 5,00 out of 5)
Loading...