Étiquette : loisirs

Hot Yoga

Hot Yoga

J’ai testé pour vous le HOT YOGA autrement appelé BIKRAM YOGA.  On est arrivées en force, un joli trio de françaises prêtes à en découdre. Pour ce faire nous avons choisi FLUID YOGA, une salle à dimension humaine où l’on vous accueille avec le sourire. Nous n’étions que 5 à la séance dont 1 homme, donc nous avons vraiment pu faire les exercices sous l’oeil de notre coach et non noyées dans la masse.

Il faut savoir que le Hot Yoga est très controversé car dit dangereux, on travaille dans une pièce à plus de 40° et à 40% d’humidité, ce qui peut engendrer chez certains malaises voire risques de malaises cardiaques.

1 ere impression : Je crois que je n’ai jamais autant transpiré de ma vie ! 26 postures à enchainer religieusement au rythme de la voix du coach, la bouteille d’eau à portée de main pour s’hydrater tout du long des 90 minutes de cours. La chaleur procure instantanément une sensation de bien être qui plus est s’il fait froid dehors. On se détend et on gagne en souplesse de façon artificielle grâce à la chaleur (attention au risque de blessure) mais on ressort du cours, zen et rincé, lavé dehors/dedans, comme si par les pores de la  peau nous avions évacué toutes les tentions latentes.

On passe ensuite le reste de la journée à s’hydrater, car le corps réclame, donc usez et abusez de thés, infusions, eaux et jus en tout genre.

A pratiquer en connaissance de cause et surtout écoutez votre corps, n’allez pas au delà de vos limites. Comme c’est très complémentaire des exigences de la course à pied, pour la peine j’y retourne.

Retour d’expériences après 3 séances, soit 1h30 hebdomadaire…j’arrête. Parce que je perds beaucoup plus que les toxines, j’y laisse aussi beaucoup de minéraux et je mets une semaine à remonter la pente tellement mon corps s’enfonce dans l’épuisement. J’ai trouvé la parade pour retrouver le tonus: un bon greens mix à base de chou kale, épinards, spiruline, concombre, gingembre, thé menthe, céleri, pomme et j’en passe, un jus d’étonnant conditionné en petite bouteille à raison d’une par jour pendant 3 jours et vous vous retrouvez avec la forme olympique de Popeye. Bref je crois que je vais me contenter de la version cool Yoga…ce sera mieux pour moi!

Que cela ne vous empêche pas d’essayer, cela reste néanmoins une intéressante découverte…armez vous juste de bananes, et de jus concentrés!!! Alors vous tentez?

 

Combien d'étoiles donnez-vous à cet article ?

Le règne de la Basket

Le règne de la Basket

basket

RUN RUN RUN

Comme le chantaient les Velvet Underground

Des miracles arrivent tous les jours….

J’avoue, elles datent des années 90 mes petites baskets, mais je les avais amenées dans mes valises par précaution…parce que c’est bien connu, à San Francisco, si tu fais pas de sport, t’es OUT! Je rigole à peine.

ça fait 20 ans que je n’ai pas couru, au moins. Sincèrement je me croyais trop « vieille » pour reprendre, j’ai le dos qui me titille de temps en temps, les articulations qui me chamaillent ici ou là. Pas que je ne fasse pas de sport, j’en ai toujours fait (natation, fitness, Qi Gong…). Je me disais arrivée ici, que j’allais me mettre au yoga mais les tarifs pratiqués dans les salles te font réfléchir à deux fois. Quoique je pense que je vais bientôt me laisser tenter par une ou deux séances de Hot Yoga et/ou Hot Pilate…histoire de voir.

Donc à force de te balader et de voir des gens courir à peu près partout, tu finis par te dire que c’est certainement LA solution la moins onéreuse : ressortir tes bonnes vieilles baskets! Et quelle merveilleuse idée quand on habite à deux pas du Golden Gate Park. A moi les levés matinaux, les petits oiseaux, les écureuils, les tortues au bord du lac, pour me distraire de ma course. Et là ô surprise, aucune douleur, le souffle est là, manque juste un peu d’entrainement (pas si vieille alors..).

Deuxième aveu, pour me motiver, je me mets une petite récompense (vous savez…la fameuse carotte) au bout du nez et LA récompense, c’est que 3 matinées par semaine, le Japanese Tea Garden est gratuit pour toute entrée avant 10h donc j’ai bien l’intention de profiter de ce moment de Zénitude après l’effort pour m’offrir un délicieux thé au Jasmin bien mérité.

Qui plus est à San Francisco, tu peux sortir tous les jours en « sneakers » c’est LA chaussure du quotidien, c’est hyper fashion, donc t’as plus de mauvaise excuse pour ne pas courir et dire « c’est ringuard de sortir en basket » parce qu’en fait c’est super IN!!! (Sauf avec des chaussures des années 90, promis je vais bientôt investir pour moderniser la tenue!).

Alors Vous suivez le mouvement RUN RUN RUN?

Allez cours Forrest, cours! (tiens ça aussi ça date des 90′!)

Combien d'étoiles donnez-vous à cet article ?