Étiquette : resilience

Renaître de ses cendres

Renaître de ses cendres

Le principe de Résurrection

 

« Je suis née il y a 27ans, Un sourire à la vie, premiers pas d’un enfant

Je suis née à 20ans, de retour de longue maladie, une nouvelle vie

Je suis née aujourd’hui, Après la mort d’un amour, je tends les bras vers l’infini,

Je ne suis pourtant pas chat, et je suis née déjà 3 fois, l’avenir est devant, Roi, et je me demande ce qu’il attend de moi »

02.2002

Combien de fois êtes vous déjà mort dans votre vie? Combien de fois vous a t il fallu renaitre de vos cendres tel le phoenix, tel le chamane, tel le christ, tel le chat…?

A l’adolescence on meurt à l’enfance en devenant femme en accueillant nos lunes.

Puis on meurt à des amours sincères qui ne résistent pas au temps, ni à la routine, l’enfer.

C’est alors qu’on devient mère et on laisse une partie de nous mourir pour devenir cette femme nouvelle, centre du monde.

On s’éteint à petit feu dans un métier avec lequel nous ne sommes plus en phase, on perd la passion, l’envie, la joie, l’enthousiasme puis on trouve le courage de tout envoyer valdinguer pour mieux nous retrouver, nous voilà ressuscités.

Parfois la maladie pointe le bout de son nez, on lutte, on tient tête, on tombe par ko et on se relève plus puissant qu’avant.

La vie nous prend des êtres chers, et la flamme en nous vacille, jusqu’à sembler s’éteindre et pourtant, chemin faisant, elle trouve la force de se nourrir de nos rires et de nos rêves et reprend de l’allant.

Tout cela n’est que rite de passage, la vie nous met à l’épreuve, nous éprouve et nous bouscule. Mourir pour mieux renaitre à ses désirs, à ses valeurs, renaître pour continuer à grandir et devenir meilleur. Traverser les épreuves dans la douleur à en défaillir, à se demander pourquoi, à chercher le sens, et comprendre que chaque obstacle te mène plus près du bonheur, pas après pas, sur un sentier de vérité qui mène à soi.

La vie te malmène toujours et encore pour mourir à tes croyances, tordre le cou à tes peurs et le jour où la vie aura cessé de s’en mêler, que tout en nous aura été pacifié, que nous aurons enfin touché du doigt l’Unité, accueilli le grand tout, le clair et l’obscure alors se dessinera devant nous l’éternité.

Je nous souhaite patience et courage à l’infini ♥

 

nb: Photo à la Une -Christ en Gloire Basilique Notre Dame La Chapelle Montligeon- juillet 2018

 

 

Combien d'étoiles donnez-vous à cet article ?