Voir le beau en tout

Voir le beau en tout

Changer son regard

J’ai souvent des retours sur la beauté de ce que je photographie comme si je mettais toujours les pieds dans des lieux exceptionnels.

Il est vrai  que depuis très jeune, je scrute le monde à travers un appareil photo, j’ai eu mon tout premier à l’age de 12ans et j’ai toujours eu un immense plaisir à photographier…il semblerait que j’ai l’oeil aux dires de certains ou comment je m’applique à voir le beau en tout.

Je n’ai absolument aucune technique, je capture le monde soit avec mon super Nikon, beaucoup trop sophistiqué à mon goût, ou mon simple Samsung, mais je crois que mon premier atout est ma grande capacité d’émerveillement.

Cela peut paraître pour certains très naïf et plein d’innocence, car c’est un regard qui a beaucoup trait à celui de l’enfance, mais je me réjouis de peu, ça étonne mon mari, ça le fait sourire, ça l’attendrit aussi. Je trouve mon bonheur dans les petites choses, un vol de papillon, un doux paysage, un simple levé de soleil, une belle tomate du jardin…parfois trois fois rien. Cela ne tient pas à ce que j’ai vécu même si certainement mon parcours a renforcé cette façon d’être, je suis comme cela depuis l’enfance, les champs de pâquerettes me mettent en joie, véritablement!

Je vous raconte tout cela à l’issu d’un été merveilleux passé à vadrouiller un peu partout sur les routes de France du Nord au Sud et à me régaler de ce qui nous entoure, les jours de pluie comme en plein soleil. Ce que je vois me remplit de gratitude, m’émoustille, me rend légère, m’emplit de zénitude et me nourrit profondément et c’est toutes ces émotions qui je crois transpirent dans mes clichés.

C’est un exercice du quotidien qui s’applique aussi bien sur notre environnement que sur les gens qui nous entourent, comme chercher la lumière dans le noir, prendre de la distance, changer d’angle et s’apercevoir que tout est différent quand on regarde les choses autrement.

J’en ai fait l’expérience encore très récemment lors d’un stage en Vedic Art, qui consiste en un processus de libération de notre puissance créative. Lors de cette formation, nos créations pouvaient parfois ne pas nous donner satisfaction dans leur ensemble et pourtant, en se concentrant sur un détail, tel un zoom sur image, on pouvait alors découvrir de merveilleux paysages.

Vous me direz c’est le principe du verre à moitié plein ou à moitié vide. Je vous répondrais que cela va au delà de ça, c’est plus qu’une leçon d’optimisme, c’est de l’ordre de l’enchantement.

Je ne saurais mieux le dire que Luc Bigé :

C’est-à-dire explorer le monde imaginal, cette réalité invisible qui est comme la racine céleste des choses visibles. En ces espaces inconnus fleurissent les mythes ; les légendes ; les sources d’inspirations des créateurs, des inventeurs et des mystiques ; les esprits des plantes ; les ondines et l’âme du Monde. Cet univers, que toutes les cultures, à l’exception notable de la notre, ont exploré à le pouvoir, pour celui qui le contacte, de susciter de la joie et de le transformer profondément.

Il y a 25ans d’ici, quelqu’un m’a écrit une lettre qui m’accompagne toujours aujourd’hui, en mentionnant ceci :

« En toi vit l’âme du poète, donc le coeur de la vie » – Il se reconnaitra….Schalom Aleichem

Je vous invite à contacter cet espace en vous, l’âme du poète, celui que notre société étouffe à coups de mauvaises nouvelles, en l’assommant de peurs.

Voir le beau en tout, ça commence évidemment et surtout par vous,

Voir le beau en soi, quel challenge dans ce monde de peu de foi

Croyez moi, si vous lui faites confiance,

la vie vous offre un paradis ♥

 

PS : à cette veille de pleine lune, penchez vous vers le ciel et voyez comme elle est belle…à l’heure où l’automne pointe le bout de son nez et ses couleurs chatoyantes, laissez vous porter par cette saison envoutante.

Vous aimez cet article ? Alors recommandez le :


Combien d'étoiles donnez-vous à cet article ?
1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles   (Il n'y a pas encore de vote)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *